Ré-éduquer avec le clicker re-socialiser son Berger allemand

eduquer son chien

Le clicker training Cette découverte est due au hasard

Le réflexe de Pavlov est un réflexe conditionnel mis en évidence par Ivan Petrovitch Pavlov qui lui a donné son nom. On parle souvent de conditionnement ou réflexe pavlovien.

À partir de 1889 le physiologiste montra que si l’on accoutumait un chien à accompagner sa nourriture d’un stimulus sonore, ce dernier pouvait à la longue déclencher la salivation de l’animal sans être accompagné de nourriture.

Ce conditionnement associatif est très présent dans nos vies. Il constitue une première explication de l’effet Placebo. Selon cette hypothèse, le cerveau associe, lors de la consommation d’un vrai médicament, le geste « prendre une pilule » à la conséquence « aller mieux ». Une fois que l’association est faite, répéter le geste « prendre une pilule » (même s’il s’agit d’un placebo) déclenche une véritable réaction physiologique de mieux-être. Le cerveau produit donc de façon automatisée, la réponse « aller mieux » à la suite du stimulus « prendre une pilule ».

Le clicker, c’est quoi ?

Le clicker est une petite boîte qui fait « clic-clac », un peu comme les grenouilles de notre enfance. Il s’agit d’un petit boîtier muni d’une languette métallique qui émet un son. éduquer son chien au clicker dans l’Ain Ce son a l’avantage d’être toujours identique et permet une grande précision. (Clic-clac). Le clicker training est une méthode, ou devrais-je dire un moyen de communication, qui est utilisée depuis des années pour enseigner aux animaux sauvages les comportements que l’on souhaite, en utilisant un signal (le clicker ou le sifflet).

La mise en pratique de ce principe d’éducation.

L’Américaine Karen Pryor a déjà, dans les années 60, entraîné des dauphins et autres mammifères marins à l’aide d’un sifflet comme stimulus sonore. En effet, comment se faire comprendre de ce sympathique animal aquatique pour le faire travailler? On peut mettre un chien en laisse et s’imposer pour qu’il saute un obstacle, mais, concrètement, difficile de pousser un dauphin pour qu’il passe dans un cerceau ou joue avec un ballon!!

Que les choses soient claires, je suis totalement contre les parcs aquatiques dans lesquels l’on prive des animaux sauvages de liberté! Par contre, je trouve louable que des personnes comme Karen Pryor se soient penchées sur des modes de communication allant dans le sens du respect de l’animal.

Le principe du clicker

L’avantage du clicker training est sa simplicité : Si vous avez joué au jeu du “chaud/froid” quand vous étiez enfant, vous connaissez déjà un peu son fonctionnement. Pour l’animal, le clic est un signal qui signifie “bravo” ou “Plus chaud”. Tandis que le fait de ne pas cliquer signifie “Plus froid” ou “Essaie de nouveau”.

Une fois que l’animal est conscient de ces significations, il devient facile de lui enseigner à peu près quoi que ce soit du moment qu’il est physiquement et-ou mentalement capable de faire. Cette technique d’apprentissage peut être utilisée avec les chiens, mais également les chats, les chevaux, les oiseaux, les brebis, les chèvres, et j’en oublie certainement. J’ai vu des vidéos étonnantes de poules pratiquant le slalom entre les jambes d’un humain ou encore d’une brebis jouant à « je touche ta main avec mon museau » avec son propriétaire.

Avec cette méthode les chiens sont fortement motivés pour apprendre. Ils sont enthousiastes et souhaitent travailler toujours plus car ils gagnent un salaire après chaque click, le plus souvent sous la forme de nourriture ou de séance de jeu.

Le chien devient acteur des scéances d’éducation et il devient possible de lui apprendre des comportements désirés sans le moindre recours à la force physique ou la contrainte. Le son qu’émet le clicker remplace provisoirement votre voix.

L’avantage du clicker par rapport à la voix, c’est qu’il émet toujours le même son, que vous soyez de bonne humeur ou non, contrairement à la voix.

Ainsi l’animal apprend mieux, plus rapidement et avec plaisir. La relation entre l’animal et l’homme en est largement améliorée.

Le clicker training est complètement adapté à l’apprentissage du chien! c’est un outil incroyable! Le clicker training est avant tout une philosophie. C’est une façon de percevoir l’éducation totalement différente de ce que l’on a connu jusqu’à aujourd’hui.

Comment maîtriser la méthode ?

Si l’on possède un bon don d’observation, cette méthode est facile à apprendre. Des chiens de toutes les races, tous les âges et à n’importe quel niveau d’éducation peuvent être entraînés avec le Clicker. Les chiots l’aiment, les chiens âgés apprennent des nouveaux exercices. Il vous permet d’entraîner des chevaux, des chats ou d’autres animaux. Le maître recherche le comportement désiré et click lorsqu’il est accompli. Le son du click (clic-clac) dit exactement à l’animal ce qu’il a correctement exécuté pour recevoir la récompense qui en résulte (friandises, félicitations, jeu, etc.).

C’est le chien qui nous dit ce qu’il a compris !

Cette réaction positive motive le chien à essayer d’autres actes. cours à domicile clicker à Mâcon Il va bientôt chercher de lui-même à obtenir, par ses faits, le son désiré et la récompense qui s’en suit. Une fois que l’animal connait l’ordre, nous supprimons le clicker. Sur cette image, nous voyons la personne utiliser une sorte de baguette (qui s’appelle une cible) que le chien a appris à toucher. Une fois cet apprentissage acquis, l’animal suit les mouvements la cible. Cette technique est beaucoup utilisée pour toutes les positions difficiles à leurrer (nourriture dans la main).

Vous n’avez plus à tirer sur la laisse de votre chien, à appuyer partout ou même à vous fâcher en criant. Votre compagnon à quatre pattes peut apprendre totalement sans stress ce que vous lui demandez.

Il est beaucoup plus rapide, plus simple et plus agréable d’apprendre sans stress. Un chien éduqué avec la méthode du Clicker a une démarche plus libre, plus détendue, aussi travaille-t-il avec davantage d’assurance. On applique volontiers cette méthode d’éducation pour l’obérythmée, en agility, les chiens guides (d’aveugles), dans les sports canins, les chiens cherchant les mines, etc.

Les principaux avantages de cette méthoses d’apprentissage

Le chien réfléchit, ce qui développe son intelligence, car il doit chercher quel est le comportement qui va déclencher le bruit magique.

Nous ne travaillons pas avec de la nourriture dans la main (à part pour lui montrer ce que nous attendons de lui, juste 3 ou 4 fois…ça dépend du loulou) que le chien suit « bêtement »…Il n’obtient sa récompense que lorsqu’il a exécuté ce que l’on attend de lui.

Nous pouvons récompenser le chien à distance, même s’il ne nous regarde pas.

Nous travaillons dans le calme et la bonne humeur… inutile de prendre le clicker si nous sommes énervés.