LES DEVOIRS DU MAÎTRE ENVERS SON CHIEN

On choisit bien le moment ou on adopte son chien par ex au début des vacances !

On prend le temps d’éduquer son chien à l’école du chiot pour la socialisation du berger allemand où avec un éducateur canin et on privilégie les méthodes douce (on ne tape pas le chien) comme le clicker. Un chien éduqué dès ses 3 mois, ou son cerveau est ultra receptif sera plus facile à promener, sage dans la maison, gentil avec les autres chiens, entre autre.

On prend le temps de promener son chien

la promenade du berger allemand est importante car elle alimente un équilibre physiologique (c’est bien de se depenser) et psychologique, la promenade en langage chien c’est la recherche de nourriture, quelque chose d’instinctif, c’est aussi un moment de détente avec son Maître.

Si vous n’aimer pas marcher dans la nature, le berger allemand n’est pas un chien pour vous. Un jeune berger allemand à besoin de plus de dépenses physiques, en moyenne compter 2 heures de promenade par jour si vous avez un jardin, si vous êtes en appart c’est très astreignant (1h30 matin et A-midi) plus les pipis du soir.

Si vous pouvez promener avec d’autres personnes et surtout des chiens, cela implique un contact entre congéneres ce qui maintient leur socialisation. Les club canins peuvent vous orienter pour des rencontres ou vous pouvez en organiser grace au site OVS rien ne vous empeche d’organiser des promenades avec chiens, car sur ce site on organise des activités avant tout .

On organise sa maison pour trouver un espace au chien de préference dans un endroit ou il peut voir sans bloquer le passage, la cuisine, l’entrée. Il à un coussin ou un tapis, c’est sa place pour dormir, pour se réfugier si on l’a gronder, pour rester à cette place lorsqu’on le lui demande.

On organise sa vie, en peu en fonction du chien

Et oui il est là

Alors même si vous rentrer de 8h de travail plus les X minutes de transport, on prend quand même le temps de lui accorder un moment de jeu, de papouilles…et le week end on en profite pour le promener un max (ceci compense cela).

Si vous êtes absent plus de 10h par jour, (trop long pour presque tous les races de chiens) mais bon vous en avez un quand même alors aprenez lui à chercher sa nourriture dans le jardin, cela va l’occuper, laisser lui des jouets d’occupations (bouteille en plastic avec dedans des croquettes ou autre, de temps en temps laissez trainez des bouts de lardons ou saussices de strasbourg, des jouets qui couinent, des vielles chaussures. Le chien sera s’en occuper surout si vous lui avez appris à jouer avec. Si vous avez des voisins sympas, faites jardin commun, si vous avez quelque moyens financier prenez un promeneur.

Bien sur on nourrit son chien

Tous les jours et de préférence de la bonne nourriture adapté aux chiens. Quelles croquettes, quelle nourriture pour votre chien.

Pour les chiots puis adultes, au début une gamelle 3 fois par jour, à heure fixe, (avec très vite un assis avant de donner la gamelle), la laisser à disposition une demi-heure environ. Puis passez à 2 gamelles vers six mois et une vers 12 mois, celle du soir, avantage : le berger allemand est fragile de l’estomac, en mangeant le soir pas de risque de retournement de l’estomac. La digestion du chien est lente, un peu habitué il ne souffre pas de faim dans la journée.

Ceci est très bien et théorique, Hémix mangeait le soir, Alypse à disposition sa gamelle toute la journée, je la remplis le soir, apparemment elle mange plus la nuit et mange de façon irrégulière, des fois 2 jours sans manger ou à peine, (On a essayé plein de trucs).

Du coup Mon berger allemand est un peu maigre mais suivi par notre véto et Ostéopathe, qui pensent que ce sont des suites de l’empoisonnement à la méduse, tout le tube digestif a été brûlé, l’estomac en a pris un coup, il est atrophié, plus son petit caractère. ( la méduse a été avalée en 10/20 secondes, je n’ai rien pu faire, si ce n’est l’emmener direct chez le veto, mais les propriétés urticantes de la bestiole ont eu le temps de sévir.)

Le vacciner et le soigner

Vacciner son chien c’est le protéger contre pas mal de maladies indésirables. C’est le garder en bonne santé.

Éventuellement stériliser le chien ou la chienne, c’est lutter contre la prolifération de chiens errants, c’est lutter et maintenir les standards de races, éviter les abandons.

Chez le vétérinaire

Chez le vétérinaire, en cas d’hospitalisation, sa couverture et un habit du Maître (un peu sale pour les odeurs) lui permettra de garder le « lien ».

Ces petits détails sont du vécu, Hémix a été un berger allemand souvent malade et Alypse nous fait une pyroplasmose couplée avec gastro et empoisonnement de méduse elle n’avait pas 4 mois…On a failli la perdre.

Notre chiot a donc été hospitalisé (10 jours) avec des aménagements de sortie à la maison de 2/3 heures quand son état le permettait, c’était un chiot !

Gros BB ne repartait jamais à l’hosto sans la chemise de son maître…la chemise était restée à l’extérieur de la cage, et Alypse hurlait, notre véto, (très attendri par notre chiot berger allemand), a fini par faire sortir Alypse de sa cage; elle a foncée sur la chemise, (posée sur la table, dont un bras pendait ) l’a prise et est repartie dans sa cage. Cette histoire nous a été racontée par le veto, et l’aide veto.

Le chien est certes un animal, mais un animal doué d’un certain niveau de sensibilité, son coussin, ses maîtres, ses jouets ont de l’importance, nous devons être loyal et prévenant envers lui et devons trouver un juste équilibre entre affection et éducation, lui est un animal, nous des humains. Lui prêter trop de sentiments ou vouloir l’humaniser ne lui rend pas service.

Aimez votre chiot, mais aussi votre chien adulte et vieux.!

berger allemand à la plage

-> Photo Zoé qui à 13 ans et qui va bien encore pour la promenade, certe elle dort au retour !

C’est aussi lui accorder de l’affection, jouer avec lui, le caresser, l’éduquer, le traiter comme un membre de la famille, un membre spécial, à sa place.

C’est ainsi que votre relation sera faite de Plaisirs, que les devoirs passeront naturellement avec moins de contraintes.

Qu’à l’écoute de votre chien, vous détecterez facilement un souci de santé, surtout quand il vieillit.

Accompagner un berger allemand vieillissant peut coûter relativement cher.

SOIT ON PART EN VACANCE AVEC SON CHIEN, SOIT ON LE FAIT GARDER

Moi je le prend presque toujours, mais parfois on ne peut pas. Un chien en vacance c’est aussi parfois un peu galère, parfois aussi il est appréciable d’être en vacance sans obligations telles qu’elles soient ! et mes chiens vont parfois en pension, mais une petite pension familliale où les chiens ne sont pas parqués en chenil.

berger allemand qui sent une rose

Mon conseil pour les vacances du chien : dès l’enfance de votre chien, essayez de trouver une pension familliale sans box avec un nombre de chiens limités (pas plus de 9), cela garantit un bien être des chiens, pour chaque chien, un encadrement professionnel, le responsable à des connaissances canines (un minimum de diplômes). Dans le Jura Alypse allait chez Nonou ! Comme à la maison, pension pour grands et petits chiens. et les chiens sont heureux chez Michelle ! Galypse et Tulipe y vont avec aucune appréhension.

En vacances de neige, sur les pistes les chiens ne sont guère autorisés, et de moins en moins pour le ski de fond, et cas où, c’est payant, il faut préparer les pattes de votre chien, Solidpatte où graisse à traire, pour éviter les gelures, au final en ski de fond ou rando le chien fatigue un peu plus vite que nous.

Les maisons, chambres d’hôtes les acceptent de moins en moins, en fait à part les campings, c’est de plus en plus difficile.

La famille, c’est pas mal, mais vous êtes jamais vraiment libre, vraiment la pension familliale (officiel, pas les annonces du Bon Coin) me semble la meilleure solution de garde pour les chiens.

ACHETER UN CHIEN, UN BERGER ALLEMAND DEMANDE UNE RÉFLEXION

Prendre un berger allemand c’est environ 10 ans de plaisirs et de contraintes

J’en ai marre de voire des bergers allemands ou des chiens attachés toute la journée, personne ne vous force à prendre un chien, un chien c’est du plaisir et des devoirs. La souffrance dû à la maltraitance passive (chiens attachés, parqués, délaissé mais nourris…) est encore trop fréquente en France, si vous voyez ce que je voit dans mon village ou ce que j’ai vu en Bretagne profonde ou en Corse…

Éduquer, aimer son berger allemand, c’est du temps tous les jours

Un berger allemand est un grand chien, c’est un chien merveilleux mais exigent, avant d’acheter un BA soyez sûr d’être motivé pour 10 ans environ…

La vie évolue, elle n’est pas facile, chômage, déménagement, divorce…projetez-vous avant d’acheter un grand chien, imaginez ces cas de figures, que feriez-vous de votre chien au cas où ?

Prendre un chien à 25 ans, 30 ou 45 ans n’implique pas les mêmes choses, car en tant qu’être humain nous évoluons, nous fatiguons, les centres d’intérêts changent, les contraintes sont moins acceptées, en particulier lors des week-ends ou vacances…

Quelle place, quel temps allez vous donner à votre chien ?

Si le doute est en réponses à ces questions, n’en achetez pas, car il finira en chenil, attaché à un piquet…

Si vous avez très envie d’un chien mais un peu peur de pas vous rendre compte… pourquoi ne pas aider un refuge en promenant les chiens ? Parfois on peut même les prendre le week-end..