Rôle des phéromones dans la communication du berger allemand

Les odeurs dans les phéromones

En plus du langage corporel, les chiens utilisent les odeurs pour communiquer, ces odeurs, appelées phéromones sont des messages chimiques qui sont produits par les mâles et les femelles. Elles se trouvent dans la salive, les selles ou les urines. Grâce à ces phéromones, le berger allemand peut en déduire des informations concernant ses congénères.

Ces signaux chimiques constituent un vrai moyen de communication entre individus. Les phéromones transportent des informations variées sur l'état physiologique : « j'appartiens à telle espèce », « je suis une femelle et j'aimerais bien rencontrer un mâle », « je suis attaqué et j'ai très peur », « je suis un dominant et je suis très fort », etc.

berger allemand, information, chien
Ex de communication entre chiens, le berger allemand à la queue relevé va aller sentir Galypse
PS au cas où, Parlez en à votre vétérinaire

Les phéromones sont un message chimique, c'est une forme de langage

Par exemple pour un chien anxieux.

Nous humains avons parfois du mal à leur donner à nos chiens un cadre de vie optimal, ne serais ce que parce que nous travaillons.

Nous pouvons utiliser dans certains cas les phéromones de substitution pour apaiser nos chiens, et leur transmettre le message : "ne tinquiete pas je reviens".

Il existe des colliers de phéromones, c’est le véto qui choisit le collier adapté, mon frère à traiter son jeune Bouvier Bernois avec ce type de colliers sur 3 mois et a constaté une amélioration comportementale :
Ebenne ne voulait pas jouer avec les chiens ou les humains, il restait prostré dans sa « peur » de l’inconnu.

LA PHÉROMONE MATERNELLE DE LA CHIENNE : L’APAISINE CANINE OU DAP

berger allemand, phéromones, santé
En promenade nos chiens
ont de multiples occasions de lire les messages

Que sont les apaisines ?

Après les phéromones faciales du chat, l’équipe de recherche de Phérosynthèse s’est tournée vers un projet plus vaste, concernant beaucoup plus d’espèces et notamment le chien.
L’attachement de la mère à ses chiots et inversement des chiots à leur mère est un phénomène très étudié mais encore très mystérieux.
L’observation d’une mère et de ses chiots montre que dans les jours qui suivent la naissance, lorsqu’un chiot est retiré de sa mère, il manifeste des signes de détresse: il se débat, pleure et tente de retrouver le contact de sa mère en gigotant. Si on place le chiot dans un milieu doux et chaud, les signes de détresse s’atténuent mais sont encore présents : la mère leur apporte quelque chose en supplément qui les rassure.

Pourquoi les phéromones n’interviendraient-elles pas dans ce phénomène? La mère secréterait-elle une substance chargée d’apaiser le petit ?
Pour répondre à cette question, des prélèvements de sécrétions cutanées au niveau des mamelles ont été réalisés chez des femelles en lactation et chez des femelles hors période de reproduction. Il a ainsi été démontré la production de certaines substances quelques jours après la naissance et jusqu’à ce que les chiots soient capables de se déplacer. Ces substances ont une fonction apaisante : elles font disparaître les signes de détresse émis par le chiot. On leur a donné un nom : Dog Appeasing Phéromones (DAP), ce qui signifie « phéromone apaisante du chien ».
L’équipe de Phérosynthèse a alors voulu vérifier une hypothèse un peu folle : et si ces substances étaient fonctionnelles chez le chien adulte, alors on disposerait d’une solution simple et totalement naturelle de lutter contre le stress! Les nombreuses études qui suivirent l’ont confirmé, ainsi que nous allons vous le montrer.

Quelles utilisations chez le chien ?

berger allemand, promenade, santé
Berger allemand Jinny
à fond, normal elle veut que jouer, jouer, jouer

Le stress du transport

Une des premières situations de stress qui a intéressé les chercheurs est le transport. L’utilisation de la DAP a montré son intérêt dans la diminution des manifestations de peur de l’organisme telles que les tremblements, le halètement, l’hyper salivation, les diarrhées et les vomissements.

Les propriétaires ayant utilisé le produit ont également rapporté que le chien manifestait moins de signes de détresse pendant le voyage : il est moins prostré et plus à l’aise. La DAP a également été utilisée pour le transfert d’un loup entre deux zoos, des Pays-Bas vers la France. Le calme affiché par l’animal pendant tout le transport a stupéfié les animaliers, qui ont fait remarquer que le loup n’avait pas quitté la zone de la cage où avait été appliquée la phéromone.

L’angoisse de la séparation

Le detachement et l'hyper-attachement chez le chien

Tout le monde a entendu parler ou a une personne dans son entourage dont le chien hurle, détruit ou urine dans la maison quand on le laisse seul. Ces troubles reliés à la séparation constituent une cause importante d’abandons (près de 33% des causes d’abandon d’après la SPA) et sont le témoin d’un mal-être de nos compagnons à quatre pattes.

La DAP permet de diminuer en moins de 15 jours entre 70% et 80% des destructions, des souillures et des hurlements. Elle se montre aussi efficace que les médicaments classiques utilisés dans ce type de problèmes, sans en avoir les effets indésirables: pas de vomissements, pas de tremblements, pas de nausées, pas de fatigue extrême. Ce produit a déjà évité nombre d’euthanasies et d’abandons!

La peur du chenil ou de la pension

berger allemand, promenade, santé
Berger allemand Joy
qui gère très bien l'absence de son maître

Le nombre croissant de pensions pour chiens et chats permet de diminuer le nombre d’abandons au moment des vacances. Bien qu’un effort considérable ait été fourni par les responsables de chenil concernant l’amélioration de l’accueil et du confort des animaux, beaucoup de propriétaires de chiens hésitent encore à laisser leur animal dans ces structures. En effet, ils s’attendent à ce que le chien vive mal cette séparation. Cette situation ressemble énormément aux troubles reliés à la séparation que nous venons de décrire. En pension, un certain nombre de chiens expriment leur détresse en refusant partiellement de s’alimenter, en restant dans un coin, ou au contraire, en hurlant toute la journée, en s’arrachant les poils, en se mutilant ou même en se jetant contre les barreaux.

Lorsque la configuration des lieux le permettait (partie de la cage en intérieur), un diffuseur électrique de DAP a été utilisé dans ce type de situation. Tous les chiens ont beaucoup mieux supporté le séjour avec la DAP que les séjours précédents sans DAP. De plus, certains chiens qu’il était impossible de laisser en pension auparavant se sont bien acclimatés lorsque le produit a été branché. Il avait été demandé au propriétaire de placer le diffuseur dans leur maison quelques jours avant, puis le diffuseur avait été installé près de la cage dans la pension.

Bienvenue à la maison

Valable aussi pour les chiens venant de la SPA et ayant eu un parcours difficile.

Toujours dans le domaine de la séparation, la toute première séparation, celle de la mère et de ses chiots au moment de la vente ou de l’adoption constitue une des utilisations du produit. Très souvent, le propriétaire, plein de bonnes intentions pour l’éducation de son chiot tente de le faire dormir ailleurs que dans la chambre. Mais le chiot pleure, hurle et trop souvent le propriétaire  » craque  » : commence alors une mauvaise habitude. La DAP, en apaisant le chiot permet de diminuer l’intensité des pleurs et des hurlements, ce qui préserve le sommeil des propriétaires et contribue au maintien des bonnes habitudes de couchage.
Problèmes de santé liés au stress.

Il est maintenant admis par la communauté scientifique que beaucoup de problèmes de santé sont liés ou aggravés par le stress. Ainsi, des problèmes d’allergie (respiratoire ou dermatologique), des problèmes réguliers de vomissements, des crises convulsives de type « épilepsie », la sensibilité aux infections, peuvent être améliorés si on diminue le stress du chien et qu’on augmente son bien-être. Des études sont actuellement menées par Phérosynthèse en partenariat avec des vétérinaires spécialisés en dermatologie, gastrologie et neurologie afin de confirmer l’intérêt de l’utilisation de la DAP dans de tels cas de figure.

COMMENT SE FOURNIR ET UTILISER CES PRODUITS ?

Les phéromones du chien et du chat sont commercialisées par l’intermédiaire des vétérinaires.

EN CONCLUSION

Les phéromones apparaissent comme des produits d’avenir dans la lutte contre le stress et l’amélioration du bien-être de nos compagnons à quatre pattes. Les recherches dans le domaine des phéromones apaisantes permettent d’explorer d’autres utilisations et d’autres formes de présentation sous forme de collier.

Par ailleurs, d’autres voies de recherche restent à explorer dans le domaine des phéromones du chien, puisqu’il a été prouvé que les sécrétions phéromonales d’un dominant n’étaient pas les mêmes que celles d’un dominé. Ces phéromones permettraient-elles de diminuer les agressions de dominance et les combats entre chiens? Beaucoup de travail en perspective pour répondre à toutes ces questions.

Les phéromones humaines existent-elles ?

Des capteurs dans le nez

Et chez les humains ? La question reste toujours l'objet de controverses. Nous possédons bien un organe voméronasal, sous forme d'une paire de zones à cellules sensorielles à l'intérieur du nez mais à la base, une région bien séparée de celle de l'olfaction (située plus haut). « Relique non fonctionnelle de nos ancêtres » disent certains, « organe fonctionnel mais agissant hors du champ de la conscience » répondent les autres. Le débat dure depuis des décennies.

-> En savoir plus sur les phéromones humaine avec Futura Science . . .

 

 berger allemand detouré fond noir

© - Copyrith 2018 - Toute Reproduction Interdite

 

-----------------------------